APPEL A MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CABINET INFORMATIQUE

APPEL D'OFFRE ANAFIC09Mar
Par: ANAFIC 0

APPEL A MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CABINET INFORMATIQUE

Projet d’Appui à la Gouvernance Locale (PAGL) 

Financement : Banque mondiale (IDA)- D445-GN  

APPEL A MANIFESTATION D’INTERET  

Recrutement d’un cabinet informatique pour l’amélioration de la base de données (BD) de l’ANAFIC et la formation des utilisateurs 

  1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION  

La troisième phase du PACV dite de consolidation a pour principal objectif « l’institutionnalisation de la démarche » implémentée durant les deux premières phases. Il donnera une plus grande priorité aux questions essentielles de pérennisation, principalement à la mise en place d’un mécanisme de financement durable des collectivités locales. Dans le cadre de la concrétisation de cet objectif, le Gouvernement, par la Loi N° 2016/001/AN du 18 Janvier 2016 portant Loi de Finances initiale pour l’année 2016, a institué le Fonds National de Développement Local (FNDL) qui a pour vocation de financer les investissements, le fonctionnement et les actions de développement local, sur la base des critères d’accessibilité aux ressources du FNDL qui seront définis et validés par toutes les parties prenantes notamment le Gouvernement guinéen et les partenaires techniques et financiers. Il contribuera à financer également des actions de renforcement institutionnel et des capacités des collectivités locales et des différents acteurs. La mise en place et l’opérationnalisation de ce fonds, grâce à un système de péréquation, pourra favoriser non seulement une harmonisation des procédures de financement des différents partenaires des collectivités locales, mais aussi un développement harmonieux de toutes les régions de la Guinée, qu’elles regorgent ou non de ressources minières. En novembre 2017, le Gouvernement guinéen a également créé par décret numéro D/2017/298/PRG/SGG, l’Agence Nationale de Financement des Collectivités (ANAFIC). Conformément aux dispositions de l’article 2 de ce dernier décret, les missions de l’ANAFIC consistent notamment à assurer une excellente mobilisation et une gestion efficace du FNDL, à renforcer les capacités des autres parties prenantes, y compris au niveau local, et à surveiller et rendre compte de toutes les activités pertinentes. L’opérationnalisation de l’ANAFIC est également soutenue par les partenaires techniques et financiers notamment la Banque mondiale avec le Projet d’Appui à la Gouvernance Locale (PAGL) et l’Agence Française de Développement avec le Projet d’Appui à l’Agence Nationale de Financement des Collectivités (PANAFIC)

   Cliquez ici pour lire la suite  

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *