Les médias s’engagent pour la décentralisation et le développement local

ANAFIC 28 décembre 2020

Les médias s’engagent pour la décentralisation et le développement local

L’actualité des communes est souvent absente des colonnes des médias. A l’issu d’une formation organisée par l’Agence Nationale des Collectivités Locales (ANAFIC) des journalistes de la presse locale, les correspondants de presse basés en régions ont décidé de la mise en place d’un groupe de média spécialiste de la décentralisation et du développement local.

Ce groupe de journalistes pour la décentralisation et le développement local a été créé, à la fin de la formation, des hommes de médias, sous le thème : « Médias, Décentralisation et Développement Local » organisée par l’Agence Nationale Financement des Collectivités Locales du 21 au 25 décembre 2021 dans la préfecture de Coyah.

La presse joue un grand rôle dans la sensibilisation et l’information de la population, c’est pourquoi l’ANAFIC et ses partenaires ont réuni 25 journalistes venus des radios rurales, de la presse écrite et en ligne, des radios, de Télévisions, pour amener ces médias à s’intéresser d’avantages aux questions de développement local.

Pendant ces cinq (5) jours d’échanges fructueux, de travaux théoriques et pratiques entre spécialistes de la décentralisation et journalistes qui ont permis d’avoir des informations sur le fonctionnement de l’ANAFIC et le processus de la décentralisation et du développement local. Ce qui a amené à la création d’un groupe de journalistes pour la décentralisation et le développement local.

Cette rencontre a bien porté ces fruits. L’initiative des journalistes de se mettre en groupe de travail sur la décentralisation vise à créer dans leurs canaux respectifs des espaces de diffusion de l’information locale et de développement de proximité.

 Les membres envisagent une collaboration avec les collectivités afin de participer à l’animation de la vie locale.

Il faut rappeler que cette rencontre a réuni, quatre journalistes de presse écrite, six des médias en ligne, dix de la  radio, cinq de la télévision et un free-lance.

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *