Les médias à l’école du développement local

ANAFIC 3 juillet 2021

 Les médias à l’école du développement local

L’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales (ANAFIC) organise pour la deuxième une formation à l’intention des journalistes sur la décentralisation et le développement local.

Cette deuxième session s’est tenue à Coyah du 28 juin au 02 juillet 2021. Elle a réuni 25 journalistes venus des médias publics et privés.

Cette seconde formation visait principalement les journalistes travaillant au sein des radios rurales et quelques représentants de la presse privée des régions.

L’objectif est de créer un cadre d’échange entre les hommes de médias et l’ANAFIC mais aussi de sensibiliser la presse dans le rôle qu’elle doit jouer auprès des collectivités locales.

L’ANAFIC est l’institution chargée de mobiliser les ressources pour soutenir la politique de décentralisation et assurer le financement et l’accompagnement du processus de développement local. Mais ce rôle est encore mal compris par beaucoup d’acteurs d’où la nécessité de tenir ce genre de rencontre.

A long terme, l’ANAFIC attends des journalistes la diffusion d’informations liées au développement local mais aussi des sujets sur de l’ANAFIC pour que son rôle soit bien compris de tous.

Durant ces cinq jours, les formateurs et participants ont échangés sur les thèmes suivants : la décentralisation, immersion dans l’ANAFIC, Média, décentralisation et développement local, rôle des médias dans le développement local.

Dans son discours de clôture, le superviseur du Système d’Alerte Précoce et de Réponse, M. Sarifou Diallo a indiqué ceci :  « Cette deuxième session de formation des journalistes sur la décentralisation et développement local a permis à chacun d’entre vous de cerner la logique d’intervention de l’ANAFIC sa vision et son apport auprès des collectivités locales décentralisées. l’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales  entant que instrument d’accompagnement de la politique nationale de la décentralisation en guinée fait de vous les journalistes des partenaire privilégiés pour la visibilité des actions rendu en faveur des collectivités. »

La directrice de la radio rurale de Kouroussa, Djékoria Kanté, a au nom des participants remercié les organisateurs avant d’exhorter ses collègues journalistes à plus de responsabilité dans le traitement de l’information.

Publier un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *