RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR LE DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL DE L’ANAFIC

Appel à manifestation d'intérêt ANAFICSticky Post 17Déc
Par: ANAFIC 0

RECRUTEMENT D’UN CABINET POUR LE DIAGNOSTIC ORGANISATIONNEL DE L’ANAFIC

  1. CONTEXTE

 

Le Programme d’Appui aux Communautés Villageoises (PACV), est le principal programme qui, après vingt ans d’habilitation socioéconomique des collectivités locales, sur financement de la Banque mondiale, de l’Agence Française de Développement (AFD) et du FIDA, a permis de qualifier les Communes Rurales (CR) qui maîtrisent aujourd’hui la majorité des outils leur permettant d’assurer la maîtrise d’ouvrage communale. Cette maitrise est plus perceptible de nos dans plusieurs domaines comme entre autres : le diagnostic socio-économique, la planification locale participative, l’élaboration de dossiers de financement pour leurs investissements, la passation des marchés et la mise en œuvre des mesures de sauvegarde environnementale et sociale.

A l’issue de sa phase de consolidation du PACV3, le gouvernement guinéen a mis en place un mécanisme pérenne de financement de la décentralisation et du développement local appelé le Fonds National de Développement local (FNDL) et l’Agence Nationale de Financement des Collectivités locales (ANAFIC) pour gérer ce fonds et accompagner les collectivités locales.

L’ANAFIC est un établissement public à caractère administratif créé par le décret N° 297 du 11 novembre 2016, sous la tutelle technique du Ministre en charge de l’Administration du Territoire et sous la tutelle financière du Ministre en charge du Budget. Elle est dirigée par une Direction Générale et appuyée par Sept (07) Services Régionaux respectivement implantés à Boké, Faranah, Kankan, Kindia, Labé, Mamou et N’Zérékoré. Sa mission principale est le financement du développement par les collectivités locales, à travers le transfert de fonds à ces 337 Collectivités Locales soit 304 Communes Rurales (CR) et 33 Communes Urbaines (CU).

Pour lui permettre d’accomplir pleinement cette mission, l’ANAFIC est appuyé dans sa mise en œuvre par deux projets qui sont financés parallèlement par la Banque mondiale et l’Agence Française de Développement (AFD). Il s’agit respectivement, du Projet d’Appui à la Gouvernance Locale (PAGL) pour un montant de 40 millions USD et du Projet d’Appui à l’ANAFIC (PANAFIC) pour un montant de 10 millions d’Euros.

  1. PRESENTATION DU PROJET PAGL

Le Projet d’Appui à la Gouvernance Locale (PAGL) est financé par la Banque mondiale à travers l’IDA N°D445-GN à un coût total de quarante (40) millions USD pour une durée d’exécution de quatre (4) ans. Son opérationnalisation est devenue effective à partir de sa mise en vigueur le 27 septembre 2019.

L’objectif de développement du Projet est d’améliorer la capacité et la performance du gouvernement local en matière de gestion de ses ressources financières publiques et d’atténuation des conflits locaux.

Le PAGL comprendra quatre composantes : (1) le soutien à l’opérationnalisation du FNDL ; (2) le renforcement des institutions et des capacités pour une gouvernance locale inclusive et responsable ; (3) la gestion du projet et soutien à l’ANAFIC ; et (4) la Composante d’Intervention d’Urgence Contingente (CERC).

Lire la suite en cliquant ici

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *