ATELIER DE RESTITUTION DE L’EVALUATION DES BESOINS EN RENFORCEMENT DES CAPACITES DES MEMBRES DU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET AUPRES DE L’AUTORITE NATIONALE DESIGNEE (AND).

Le 22 mars 2024 s’est tenu l’atelier de restitution de l’évaluation des besoins en renforcement des capacités des membres du comité de pilotage du projet auprès de l’Autorité Nationale Désignée (AND). L’atelier a réuni les membres du comité de pilotage, le secrétariat exécutif de l’AND-FVC, l’Agence Nationale de Financement des Collectivités Locales (ANAFIC).

L’atelier avait pour objectifs de restituer les résultats de l’évaluation des besoins en renforcement des capacités des membres du comité de pilotage, de recueillir les observations et suggestions des participants sur les résultats de l’évaluation et de valider le plan de renforcement des capacités.

L’ANAFIC est le partenaire de prestation et la future entité accréditée chargée de la gestion de certaines ressources du Fonds Vert pour le Climat (FVC) en faveur de la Guinée. Elle bénéficiera de l’appui de ce Fonds pour le financement et la mise en œuvre de projets/programmes et pour améliorer sa stratégie de riposte au changement climatique.

L’évaluation a été présentée par un consultant, suivie par des discussions et la validation d’un plan de renforcement des capacités. Les participants ont souligné l’importance de renforcer les capacités du comité de pilotage. 

Les participants ont souligné l’importance de renforcer les capacités du comité de pilotage. L’évolution du statut de l’AND-FVC d’un organe exécutif vers une entité étatique autonome a été considérée comme une étape importante pour renforcer sa légitimité et son impact stratégique.

Des recommandations ont été faites, portant notamment sur l’amélioration de la communication interne et externe, la transition de l’AND-FVC vers une entité étatique autonome, et la mise en place d’une formation concernant les outils de pilotage stratégique.

L’atelier a été clôturé sur fonds de conclusions pour guider l’AND-FVC dans son renforcement opérationnel pour contribuer à la lutte contre les changements climatiques en Guinée.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *